a
         

aaaaaaa

         

BIENVENUE L'univers d'Elicec (Cécile à l'envers !!) est né d'une grande passion pour les livres.

 

 

"Paroles sur un banc"

Lecture musicale

en hommage au 40e anniversaire de la mort de Jacques Prévert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"...Etrange disparition que celle de la lecture à voix haute.

Qu'est ce que Dostoïevski aurait pensé de ça ? Et Flaubert?

Plus le droit de se mettre les mots en bouche avant de se les fourrer dans la tête ?

Plus d'oreilles ? Plus de musique ? Plus de goût des mots ?

Et puis quoi encore ?

Est-ce que Flaubert ne se l'est pas gueulée jusqu'à s'en faire péter les tympans, sa Bovary ?

Est-ce qu'il n'est pas définitivement mieux placé que quiconque pour savoir que

l'intelligence du texte passe par le son des mots dont fuse tout leur sens ?

...Quoi, des textes muets pour de purs esprits ?

A moi Rabelais ! A moi Flaubert ! Dosto ! Kafka ! Michaux ! à moi !

Gigantesques brailleurs de sens, ici, tout de suite ! Venez soufflez dans vos livres !

Vos livres ont besoin de corps !

Vos livres ont besoin de vie ! Daniel Pennac

 

"Les mots ont leur fréquence.

Ils ne peuvent être entièrement saisis que s'ils sont le fruit

d'une lecture à haute voix.

Donner du son aux mots, c'est leur donner du sens."

Les hommes sirènes de Fabienne Juhel

 

 

 

 

 

 

 

oiuoiu

 

 

 

 

 

UNIVERSELICEC© 2012 - Mentions légales - contact

 

a