Au soleil redouté de Michel Bussi aux éditions Presses de la cité

 » Pour vous expliquer, Hiva Oa, c’est l’île aux tikis. Certains sont vieux de mille ans, comme le tiki souriant ou le tiki couronné, et sont des étapes incontournables pour les touristes, mais on en trouve des dizaines d’autres aujourd’hui aux quatre coins de l’île, le long des routes, aux carrefours, devant les magasins.J’aide Poe et Moana à porter les derniers verres dans la cuisine, puis je reviens en courant. Tous les convives s’activent autour de la table, à l’exception de Farèyne et de maman. L’ultime nettoyage est laissé aux chats et aux poules. Tanaé, à l’entrée de la salle Maeva, armée d’un balai, tente de chasser Gaston, le coq qui mène le commando. Ici, tous les coqs portent le prénom d’un homme politique, choisi en fonction de leur caractère supposé. Clem commence à descendre vers le village, bloc de papier dans son sac en jean élimé, bandoulière à l’épaule. Je la rattrape et lui prends la main.— Viens, Clem. Viens, je vais t’aider à choisir ton mana !  »

Cinq femmes sont gagnantes d’un concours organisé par les Éditions Servane Astine. Les lauréates ont gagné un atelier d’écriture aux Marquises sur l’île Hiva Oa en présence du célèbre écrivain Pierre Yves François, l’empereur du best-seller !

Nous découvrons les cinq lectrices présentées au fil des pages, Clémence Novelle, Martine Van Ghal, Farèyne Mörssen, Marie-Ambre Lantana et Eloïse Longo. Marie-Ambre est accompagnée de sa fille Maïma et Farèyne par son mari Yann, capitaine de gendarmerie. Tout ce petit monde est hébergé à la pension Au soleil redouté tenue par Tanaé. Une pension où il fait bon rêver, se souvenir, rire et pleurer, écrire et t ….   une pension aux mille saveurs. Le paradis me direz-vous, oui tout aurait pu être si joyeux, heureux seulement le destin en a voulu autrement. La plume de l’auteur, à travers les voix de Clem, Yann et Maïma, avec humour et justesse nous offre avec ce roman, une histoire abracadabrante dans laquelle il est parfois difficile de suivre les indices nous menant à une vérité, si vérité il existe !!

Oui vous l’avez compris, c’est du M Bussi, il y a donc une disparition, ce qui ouvre direct notre appétit et de cette disparition très mystérieuse que l’on pourrait croire souhaitée, découle une série de meurtres…. Mais stop je ne peux vous en révéler davantage, je trouve même que je vous en ai dit trop.

Un roman qui a le don de nous mettre en haleine du début à la fin, fait battre notre cœur à s’en essouffler parfois, bref une lecture magique !

Merci à la plateforme NetGalley et aux éditions Presses de la cité pour leur confiance.

#Ausoleilredouté #NetGalleyFrance

Au soleil redouté de Michel Bussi

Éditions : Presses de la cité

Paru : le 6 février – 432 pages – 21,90 euros