Cachemire rouge de Christiana Moreau aux éditions Préludes

«  Rares sont ceux qui importent en Europe le cachemire de Mongolie-Intérieure, car la Chine traite aujourd’hui quatre-vingt-dix pour cent du marché. La précieuse fibre est devenue une manne pour ce premier producteur mondial. Depuis la crise financière, l’Europe exporte beaucoup moins, alors ce sont les acheteurs chinois qui ont pris le relais des pays occidentaux. Des ateliers apparaissent un peu partout en Chine. Rien qu’à Ordos, il y en a des dizaines comme celui qui travaille pour Alessandra. Mais elle a confiance en sa bonne étoile. Elle connaît les éleveurs. Elle revient d’année en année vers ceux à qui elle accorde son crédit. De même pour les fabricants qui lui garantissent toutes les étapes, du traitement à la confection. Elle a l’œil pour débusquer le moindre défaut et refuse impitoyablement les pièces qui ne sont pas irréprochables. »

Une histoire fascinante que celle de ces deux femmes qui vont se rencontrer sur un marché au cœur de la ville d’Ordos en Mongolie intérieure. L’une, Bolormaa, Mongole vient de quitter la steppe avec toute sa famille et l’autre Alessandra, Italienne est à la rechercher de la perle rare pour sa boutique chic de Florence. Entre deux échoppes le regard d’Alessandra est attiré par une petite vendeuse à même le sol qui lui tend un chandail rouge d’une rare beauté, unique. C’est la rencontre. Alessandra achète ce pull, le prix de la vendeuse est le sien et elle lui tend sa carte. Une carte qui va se retrouver au creux des poches de Bolormaa très longtemps.

 Que va t-il se tramer dans la tête de chacune dès cet instant de rencontre ? Vont-elles oser l’impensable pour unir leurs compétences, franchir les montagnes pour l’impensable, vivre l’horreur de l’exil pour une liberté méritée ?

Je vous invite à cette magnifique lecture qui ne m’a pas laissé du tout indifférente. Car cette histoire très bien romancée nous rappelle le destin de trop nombreux migrants, nous appelle à ouvrir nos esprits sur notre façon de consommer, de consommer responsable ! C’est incontournable pour un monde meilleur !

Lorsque vous achetez un pull cachemire made in Italy, savez-vous comment a-t-il été confectionné ? Dans quelles conditions ?

L’auteure avec succès à donné voix à ces personnes dépossédées de tout, allant de leurs traditions ancestrales au cœur de la steppe de Mongolie, jusqu’à leur humanité dans les mains de mafieux..

Et sous quels motifs : la mondialisation, le réchauffement climatique, la consommation, le profit …..

J’ai adoré ce voyage, cette émotion partagée avec les personnages touchants à souhait, j’ai respiré leur bonheur dans cette nature grandiose, j’ai tremblé, et j’ai pleuré à plusieurs reprises….

Merci madame Moreau pour ce très beau cadeau que vous nous offrez à travers cette histoire qui a le don de nous envoler au delà des montagnes, des frontières et des sentiments…

#CachemireRouge #NetGalleyFrance

Merci à NetGalley et les éditions Préludes pour leur confiance.

Cachemire rouge de Christiana Moreau

Éditions : Préludes

Parution : 24 avril 2019 – 272 pages – 16,90 euros

http://preludes-editions.com/cachemire-rouge-9782253045663