La grande traversée de Shion Miura aux éditions Actes-Sud

 » Tu sais pourquoi nous avons l’intention d’appeler ce dictionnaire La Grande Traversée ?

…. – Cet ouvrage sera un bateau pour traverser l’océan des mots, annonça Araki avec le sentiment de dévoiler le fondement de son âme. Les hommes monteront dans cette embarcation qui leur permettra de rassembler les petits points de lumière qu’ils distingueront au loin. Pour transmettre aux autres ce qu’ils pensent le plus précisément, le plus correctement possible. Sans dictionnaire, nous ne pourrions nous lancer sur cette mer des mots qui nous serait incompréhensible. »

Un roman à la douceur des mots, un roman sur l’amour, l’amour du travail, de la passion. Majimé approche de la trentaine, il vit seul avec son chat Tora dans une pension qu’il a investi depuis ses années d’études. Il travaille au cœur d’une grande maison d’édition, au service commercial, lorsqu’un jour Araki Kohei, qui lui, a consacré sa vie aux dictionnaires et qui se voit partir à la retraite, demande à  Majimé de quitter son poste pour venir au service des dictionnaires. C’est là qu’il va se révéler à lui même. Il va trouver pleinement sa voie comme il va découvrir l’amour. Mais chut, je ne vous dis pas plus, à vous de le découvrir si vous ouvrez ce livre très plaisant à la lecture. Une histoire pleine de charme qui nous dévoile combien il peut être heureux d’aimer aussi fortement son travail, le sens de l’engagement et surtout comment se construit un dictionnaire, qui «  n’est jamais terminé .. Qui vogue pour l’éternité sur l’océan des mots.  »

La grande traversée de Shion Miura

Traduit du japonais par Sophie Refle

Éditions : Actes-Sud

Paru :  en France, février 2019 – 270 pages – 22 euros