Le Mumurateur de Lorette Gimenez

Très vite après son arrivée au cœur de l’hiver, en l’an de grâce 1788 au monastère de l’Aigues Brun, le jeune musicien, l’élève du fameux Giovani Fiajolo, venu étudier des partitions, se voit confier une mission tout autre, celle de transmettre un manuscrit au château du comte de Malcolombe. Ce sont les mémoires du fameux et non moins célèbre moine mauriste, Dom Thomas Aurelhas qui vient de mourir.  Après avoir égrené  les Heures les plus obscures du moine, dans lesquels il découvre autant son courage dans la lutte contre la peste, que ses doutes, il va connaître le visage de la tentation, celle là même qui a hanté Dom Thomas jusqu’à son dernier souffle.

Cette histoire prend racine dans un contexte politique troublé, dans une Provence d’il y a 300ans, ravagée par l’épidémie de peste.

Inévitablement lecteurs que nous sommes, un étrange écho résonne en chacun de nous, avec ce que nous vivons depuis deux ans. Seulement l’épidémie était bien autre, les morts s’accumulaient de partout.

Cela donne tout de même à réfléchir sur ce que nous appelons nous aujourd’hui une épidémie…
Et pourtant …… même si indéniablement nous avons moins de morts sous le covid, nous subissons des règles strictes …. comme les pass sanitaires …

Incontestablement l’auteure a fait un merveilleux travail de recherche sur le plan historique et a su rendre vivant des personnages fictifs exceptionnels !

#LeMurmurateur #NetGalleyFrance

Le Mumurateur de Lorette Gimenez

Editions : Librinova

Parution : 5 juillet 2021 – 191 pages – Broché : 14 euros – Numérique : 2,49 euros