Le petit pêcheur et le squelette de Chen Jiang Hong aux éditions L’école des loisirs

 » Quand on sort de la ville, une fois franchi le dédale des hautes tours, on trouve, au bout d’un chemin de sable, une cabane en bambou.

C’est là que vit Tong, le petit pêcheur.

Ce matin -là, comme chaque matin, Tong partait à la pêche. A peine eut-il quitté le rivage que le ciel s’obscurcit.  »

 

Son Père lui avait dit pourtant  – » Il ne faut jamais sortir en mer quand les nuages sont couleur de suie et que les oiseaux s’enfuient vers le rivage.

Bien que la voix du père résonne dans la tête de Tong, malgré ce gros temps qui s’annonce, il part en mer.  Et de toute évidence, la tempête menace terriblement, pourtant il semble avoir pris un gros poisson qu’il parvient très difficilement à remonter de sa ligne d’ailleurs…. et puis c’est la vague impossible et qui fait ressurgir quoi donc ? un poisson ? non !  alors quoi ? un …..

Fascinée par cet album magnifiquement illustré par Chen Jiang Hong !  L’histoire mêle la vie et la mort, les vivants et les morts, très intéressant à lire aux enfants, au delà du rythme excellent, entre la peur et la joie.

Un thème fort, la mort, que de nombreux  parents appréhendent à aborder avec leurs enfants tant la mort a un écho très lugubre chez nous. En Chine, la mort et les morts ont une tout autre dimension.

Vraiment à découvrir !!

Le petit pêcheur et le squelette de Cheng Jiang Hong

Éditions : L’école des loisirs

Paru : janvier 2014 – 12,70 euros