Le souffleur de cendres de Viviane Moore aux éditions 10/18

 » Ses pensées revenaient sans cesse à Jean. Trois ans qu’il était son amant. Un amant qu’elle adorait et qui l’aimait avec passion. Elle l’imagina, rue Serpente, dormant paisiblement. Même si elle savait qu’il n’en était rien et que leur amour le tourmentait tout comme la vie qu’elle lui imposait. Une vie dont elle voulait rester la maîtresse, qu’elle avait bâtie si différente de celles des femmes de son âge…..

Une fois ses bottes mises, son autre moi-même, son double masculin, « monsieur Charles Ferrières », qu’elle salua dans le miroir, était prêt à sortir. elle n’avait plus qu’à prendre sa trousse et ses instruments. »

Le dernier volet de la trilogie Alchemia de Viviane Moore. Nous retrouvons Sybille et le jeune commissaire Jean du Moncel à Paris en 1587. Une enquête est en cours menée par le commissaire à propos d’une figurine de cire percée d’aiguilles et une bougie d’envoûtement sur la table de chevet d’ Henri III. Mais dans ce Paris sombre, glacial vont se mêler des affaires surprenantes faisant ressurgir le passé..Une nouvelle aventure captivante à suivre.

En refermant ce livre, en tournant la dernière page, je suis juste triste que c’est le dernier volet … je suis déjà en attente d’un nouveau roman….tellement j’affectionne cette plume qui a le don de raconter , de nous emmener loin, très loin..

Le souffleur de cendres de Viviane Moore

Éditions : 10/18 Grands détectives

Paru : octobre 2017 – 379 pages