L’évangile selon Youri de Tobie Nathan aux éditions Stock

«  J’ai été professeur de psy durant trente ans. On me disait brillant. C’est là, à Saint-Denis, que j’ai d’abord créé ce centre d’ethnopsychiatrie. Au début, cette université, qui dans la foulée de Mai 68 avait initié tant d’innovations radicales, avait accueilli avec bonheur ce que j’enseignais : une psychologie qui parlait d’autres langues que le français ou l’anglais, des langues d’Afrique, d’Asie, d’Inde ; qui accueillait d’autres mondes, notre univers en contient tellement ; qui respectait les êtres invisibles, dieux, diables, démons, esprits, et négociait avec la puissance des choses. Les patients affluaient, les étudiants, les chercheurs, aussi, et même ceux provenant d’autres disciplines, dans une effervescence des idées, une confrontation des théories – émulation d’un temps de création ! »

J’étais impatiente de découvrir le tout dernier roman de Tobie Nathan, déjà sous le charme de Ce pays qui te ressemble, signé aux éditions Stock en 2015, j’ai eu grand plaisir à retrouver la plume de cet auteur donc, que j’affectionne tout particulièrement. Merci à la plateforme NetGalley, à la confiance des éditions Stock.
L’évangile selon Youri est certes un roman, mais un roman fort, un roman géographique qui nous emmène dans les rues de Paris, nous invitant à les découvrir autrement, révélant ce qui s’est vécu jadis, sous le béton d’aujourd’hui. Sous le boulevard Arago coule la Bièvre, cette rivière ensevelie va ressurgir. Comment ? par la présence de cet enfant. Un enfant, jeune tsigane, migrant, âgé de 10 ans à peine qui va se retrouver en présence d’un vieux psychologue, Elie, à la retraite, qui consulte dans un centre d’ethnopsychiatrie. Une rencontre :  » Les âmes s’attirent comme des aimants, invisible fluidité des rencontres au-delà des temps, des langues et des pays. » Entre ces deux êtres va se nouer une relation toute particulière. Car Youri n’est pas un enfant ordinaire, habité d’un esprit extra-ordinaire, il a des pouvoirs, il semble incarner un nouveau dieu. Elie aussi est différent de bien nombre de ces collègues, ce dernier est curieux :  » Ma spécialité, l’ethnopsychiatrie, m’a enseigné qu’au cœur des croyances archaïques ou savantes se cachent parfois des savoirs secrets, des façons de guérir ou de connaître l’avenir. J’ai voulu en avoir le cœur net. » C’est le point de départ de cette histoire, l’aventure de Youri racontée par Elie. Le conteur, tout en nous relatant cette histoire, s’interroge, nous interpellant sur le sens de l’hospitalité, l’écoute de l’autre aussi différent qu’il puisse être. Dans certaine période, des dieux sont apparus, aujourd’hui, si un dieu devait revenir, sous quel forme nous arriverait-il ? Comment serait-il accueilli ? Et nous, qu’est ce que nous aurions à lui confier ? Qu’attendrions nous de lui ? …. Ce roman fut un pur bonheur de lecture, une envolée vers d’autres mondes, peut être d’ailleurs pas si éloignés que cela .. vers d’autres cultures si intéressantes …. Un roman tout simplement passionnant. Merci monsieur Nathan.

L’évangile selon Youri de Tobie Nathan

Éditions : Stock

Parution : août 2018 – 280 pages – 19,50 euros

https://www.editions-stock.fr/livres/la-bleue/levangile-selon-youri-9782234081772

#L’evangileSelonYouri #NetGalleyFrance