Nous aurons été vivants de Laurence Tardieu aux éditions Stock

 » Elle revient vers le canapé. L’enfant semble moins agitée. Pleurer autant l’a sans doute épuisée. Elle n’a pas bougé d’un millimètre. J’aurais pu prendre une douche, songe Hannah, elle ne sait pas encore rouler sur elle-même, j’avais le temps. Je le saurai pour la prochaine fois. Elle regarde le petit corps, le visage, les poings serrés. Est-ce que l’amour s’apprend ? se demande-t-elle. C’est une question qu’elle se pose pour la millième fois peut-être, c’est une question qu’elle se pose depuis la minute où Lorette est née, où on la lui a déposée sur le ventre, l’enfant se tortillait dans tous les sens, glissante comme un poisson sorti hors de l’eau, et Hannah, épuisée après vingt-cinq heures de travail, ne savait comment la caler, comment la serrer contre elle, comment l’embrasser. En une poignée de secondes toutes ses peurs d’enfance étaient réapparues, intactes, comme si la vie depuis vingt ans ne lui avait rien appris, comme si de nouveau elle était, elle Hannah Bauer, une enfant qui ne savait rien, qui ne pouvait rien, plongée dans un brouillard à couper au couteau, ne sachant où aller ni quoi faire, terrorisée. »

Quelle puissance, cette histoire racontant l’histoire d’une mère, Hannah, artiste peintre, qui un matin pense voir entre deux bus, sa fille Lorette, partie brutalement du foyer familial il y a 7 ans alors qu’elle avait tout juste 19 ans. Est-ce vraiment elle ? Cette mère est complètement anéantie. Cette vision, dit-elle, est comme un brasier qui rapporte avec lui le passé, tout son passé. Tout lui revient en force, la naissance de cette enfant, la mort de sa maman, les aveux de son père. IL faudra cette vision, une rencontre sur un banc public et la détresse de sa meilleure amie pour oser retrouver les siens morts ou disparus, retrouver son unité, pour redonner place à sa création car une nouvelle lumière enfin éclaire tout son être.
C’est tout simplement magnifique, d’une beauté à fleur de mot. Un véritable hymne à la vie ! Je ne connaissais pas cette auteure et je n’ai qu’une envie lire d’autres de ses romans.

Très belle découverte. Merci à Net Galley et aux éditions Stock pour leur confiance.

#NousAuronsétévivants #NetGalleyFrance

Nous aurons été vivants de Laurence Tardieu

Éditions : Stock

Parution : 2 Janvier 2019 – 272 pages – 19 euros

https://www.editions-stock.fr/livres/la-bleue/nous-aurons-ete-vivants-9782234084988