Sauf quand on les aime de Frédérique Martin aux éditions Belfond

 » Tu sais ce que c’est , être une femme, Kader ? T’es jamais tranquille, ni dans la rue, ni dans les parkings, ni aux arrêts de bus, dans les forêts, à la campagne de sa race ou dans les putains de trains ! Ben reste chez toi, qu’ils disent. Mais c’est pire ! T’as encore plus à craindre des mecs que tu connais. Lis les stats !

.. – Ouais ma chérie, tu causes bien, lui dit Tisha, mais t’es trop polie. Sois plus directe : Je ne suis pas un vagin sur pattes ! Mec, si t’as des pulsions, c’est à toi de régler cette histoire.  »

Une histoire poignante, tout commence dans un train alors que Tisha, une jeune fille se fait agresser verbalement sous un silence uni des autres passagers   » – Tu n’es qu’une pute, espèce de macaque, une salope descendue de l’arbre. Et moi je suis le messager de Dieu. File-moi ton 06, file-le-moi.  » Claire est là aussi, elle a tout vu. A l’arrivée du train, à Toulouse,  elle va suivre Tisha et va l’interpeller, comme celle-ci n’a nul par où aller, tout simplement elle l’invite chez elle. Chez elle, c’est une collocation avec deux autres amis très chers : Juliette et Kader. Une belle histoire d’amitié et d’amour dans une société violente à l’égard de tous ceux qui ne sont pas comme ….

Je ne connaissais pas du tout cette auteure, c’est en flânant dans ma médiathèque que ce petit livre m’a attiré, allez savoir pourquoi, la couverture oui, et puis la quatrième de couverture. Eh bien c’est sans regret tellement j’ai été happé par ce livre. Merci à son auteure et aux éditions Belfond.

Sauf quand on les aime de Frédérique Martin

Éditions : Belfond

Parution : septembre 2014 – 222 pages – 18 euros

https://www.frederiquemartin.fr/univers-sonore-du-roman-sauf-quand-on-les-aime/