Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut de Yahia Belaskri aux éditions vents d’ailleurs

Yayia Belaski signe un roman très puissant nous racontant la violence au cœur d’un pays, d’une famille. Un roman choral, deux voix, celle de Déhia, jeune femme universitaire qui va être victime de l’horreur même et la voix d’Adel, cadre dans une entreprise qui tente sa chance ailleurs, loin des siens. Ces deux êtres au passé terrible vont se rencontrer, pourront-ils ensemble construire une vie meilleure ?

Un roman sensible, nous dressant un portrait de la société algérienne contemporaine. En fermant ce livre, mes larmes seules versées disent l’incompréhension face à quelques hommes, d’un pays qui si fort, si beau, si lumineux a sombré dans l’innommable.

Ce roman a reçu le Prix Ouest-France, Étonnants voyageurs 2011

 

Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut de Yayia Belaskri
Éditions : Vents d’ailleurs
Paru : septembre 2010 – 128 pages – 14 euros