Tingis café de Najib Arfaoui aux éditions l’Harmattan

 

 » Le jour est levé depuis un bon moment et ma tête me fait mal. La nuit, j’ai été victime d’une avalanche de rêves stupides et épuisants. La cause en est ce projet, cette aventure, le retour à Tanger, la ville que j’ai quittée cinq ans plus tôt.  »

Le narrateur nous confie avec pudeur et délicatesse son retour à Tanger après avoir quitté sa famille, son pays pour vivre en France.

Pas facile de vivre entre deux pays, deux cultures. Il vit une liaison toute particulière avec cette ville, sa ville. Et la famille !  Des retrouvailles ….émouvantes ….

Son esprit semble torturé, épris de culpabilité…Pourquoi ?

 

 » Le Grand Socco grouille de monde…. Je sens une présence dans mon dos. Une main sale se tend vers moi :

  – J’ai faim ! dit une voix frêle.  »

 

Alors qu’il s’est posé boire un café les souvenirs revenant à sa mémoire, un enfant des rues vient à lui, Bachir.

La rencontre se fait, une rencontre qui va changer à tout jamais le devenir de cet enfant, comme elle va interpeller le narrateur. Mais je ne souhaite pas vous divulguer davantage cette histoire touchante.

La plume de Najib Arfaoui  pénètre les cœurs pour aller au plus profond des êtres humains, …. l’âme s’ouvre aux beautés comme aux misères du monde et de tout à chacun.

Histoire universelle, humaniste et sensible à souhait !

 

Tingis café de Najib Arfaoui

Éditions : L’Harmattan

Paru : août 2018 – 137 pages – Broché : 15 euros