Trois baisers de Katherine Pancol aux édition Albin Michel

 

 » Dimanche 26 février. Sept heures du soir. Une tempête de neige s’est abattue sur New York et , de la fenêtre de la maison d’Elena, les seules taches de couleurs sont les feux rouges ou verts qui se balancent dans le ciel gris, noir, argent. Hortense et Gary, pelotonnés dans le grand canapé rouge, regardent la télé.
– S’il te plaît, Gary Ward, prends-moi dans tes bras et serre-moi très fort.
– T’as le trac ?
– Pire que ça !
La chaîne ABC retransmet la cérémonie des Oscars en direct de Los Angeles. A Hollywood, le soleil chauffe le grand tapis rouge que vont fouler les stars. Le défilé des célébrités a commencé. Elles s’arrêtent, se font photographier, renversent la tête, éclatent de rire, font des mines, haussent un sourcil. Pas un faux pli ni un geste de mauvaise humeur. Smile, smile, smile. Bonheur, bonheur, bonheur. Et embouteillages. On se croirait dans le métro à dix huit heures.
– On va jamais voir ma robe, se lamente Hortense. Regarde ce monde ! Il se marchent dessus.
……Le show est regardé par quarante-trois millions de téléspectateurs, annonce la journaliste peroxydée qui s’appelle Alexandra et remue la bouche comme si elle mâchait un chewing-gum.
– Quarante-trois millions, Gary ! Pourvu qu’Inès porte ma robe !
Elle fait de grands gestes face à l’écran comme pour demander aux gens de se pousser, de faire une haie d’honneur à sa robe. »

Les yeux jaunes des crocodiles, la valse lente des tortues, les écureuils de central park sont tristes le lundi, la trilogie des Muchachas et voici le tout dernier de cette saga, la saga des Cortes : Trois baisers.
 » Pour moi ce sont des gens vivant les livres » confie Katherine Pancol, belle réussite que ce dernier, pour être vivant , il l’est et pas qu’un peu, c’est une bombe de vie. Entres les méchants et les gentils, les joies et les peines, les espérances et les doutes…C’est un véritable tableau, une belle peinture contemporaine de la vie d’aujourd’hui. Nous y retrouvons tout le petit monde bien connu des précédents romans. Et tous évoluent, davantage les jeunes comme Tom, Zoé et son cousin, Hortense et Gary…Mais également Stella et Adrian qui voit leur couple souffrir.. et qui, non je ne vous en dévoile pas davantage. Je ne suis pas là pour vous dire ce qui va se dérouler tout au long de ces 855 pages, je suis là pour vous inviter à le lire. Une évidence pour vous certainement si vous avez déjà lu les précédents, et pour vous qui ne connaissez pas encore, c’est une invitation que je vous fais, une invitation à le lire, même indépendamment des autres, c’est possible !
J’ai presque tout lu de Katherine Pancol et je ne me lasse pas du plaisir de la lire encore et encore..Plonger dans sa romance, c’est s’abandonner à ses personnages..Le bonheur de tout lecteur.

Trois baisers de Katherine Pancol
Éditions : Albin-Michel
Paru :  octobre 2017- 855 pages – 24,90 euros

http://www.albin-michel.fr/ouvrages/trois-baisers-9782226392046