Une longue impatience de Gaëlle Josse aux éditions Notabilia

« Chaque jour je me demande pourquoi. Pourquoi Louis n’a pas laissé un mot, pourquoi il a décidé de partir en me laissant l’absence et le silence pour seul souvenir. Je voudrais comprendre pourquoi il me laisse dans la peine, dans l’ignorance, dans l’attente. Pourquoi il m’empêche de vivre, en réduisant mon existence au guet des bateaux qui arrivent, à cet espoir que je dois chaque jour inventer, à la force que je dois trouver en moi pour sortir par tous les temps, par tous les vents, pour faire semblant de vivre. »

« L’avait-il rendu heureuse ? Mais sait-on jamais ce qui comblera l’autre ? Jusqu’à cette scène avec Louis, il le croyait. Avec Jeanne et Gabriel, il le croyait. dans le secret de leur chambre, il le croyait. et il avait tout gâché. Pas capable d’aimer son fils comme il aurait voulu, comme il le lui avait promis. »

Un magnifique roman épistolaire, perlé de lettres d’une mère à son fils. Cette femme Anne suite au départ de son fils qui un soir n’est pas rentré à la maison, va espérer jour après jour, années après années son retour puis s’éteindre à petit feu. A côté,  il y a Étienne cet époux qui a toujours aimé cette femme,  qui lui avait fait la promesse de l’aimer avec son fils de sa première union, et qui n’a pas pu supporter cet enfant. Sans ce l’expliquer, il y a des choses ainsi.

Cette histoire merveilleuse et cruelle à la fois, pudique et poétique, touchante et émouvante, me fait penser à toute ces familles dites recomposées, comme dites très heureuses. Excusez-moi d’en douter. Pas facile de vivre une deuxième vie. Pensons-nous aux enfants, comment peuvent-ils vivre avec d’autres référents que le parent ? Et le conjoint qui accueille l’enfant, comment accepter l’enfant de l’autre qui est le fruit d’un autre amour ? Ce n’est pas si facile que l’on veut bien nous faire croire ces familles recomposées et ce petit roman, à travers le portrait de Louis et d’Etienne témoigne aussi des ces difficultés.

Une longue impatience de Gaëlle Josse

Éditions : Notabilia

Paru : janvier 2018 – 191 pages – 14 euros

http://www.leseditionsnoirsurblanc.fr/une-longue-impatience-gaelle-josse-9782882504890