Une sirène à Paris de Mathias Malzieu Ma aux éditions Albin-Michel

 » Chaque soir, Gaspard portait à bout de bras ce rêve : sauver le Flowerburger. Il avait signé un pacte avec lui-même et n’y dérogeait pas.  » Tu es le dernier des Surprisiers et cette péniche en est le dernier bastion  » lui avait dit sa grand-mère avant de mourir.

Dans la famille, on ne plaisantait pas avec l’imagination.  » The poetry of war « , disait Sylvia.  » Échapper, s’échapper, travailler à son rêve jusqu’à le transformer en réalité. »

Sous le charme, sous le charme complet de l’histoire extraordinaire racontée avec talent par Mathias Malzieu dans ce roman Une sirène à Paris.

Le livre s’ouvre sur les inondations dans Paris, cette fameuse crue de 2016 ! C’est magnifiquement décrit, tout en poésie, le décor est planté, le personnage principal, Gaspard en mal de cœur n’a qu’une volonté dans l’immédiat :  rejoindre et sauver ce Flowerburger, la péniche de sa grand-mère que ce fameux soir du 3 juin 2006, il ne trouve plus à son lieu d’ancrage, au 34 quai de Montebello. Alors que Paris subit les caprices des dieux, par cette pluie battante et irréelle, lui Gaspard, est étrangement attiré par une berceuse magnétique, une voix envoûtante qui vient se déposer au creux de son oreille… Mais d’où provient-elle ? De cet instant cette voix ne va pas cesser de fredonner son chant dans tout son être.

Voilà une histoire invraisemblable, magique qui fait grand bien ! Que du bonheur de lecture !

Une sirène à Paris de Mathias Malzieu

Éditions : Albin Michel

Paru : février 2019 – 238 pages -18 euros