Vers cette rive inconnue de Najib Arfaoui aux éditions Virgules

«  L’incroyable est d’avoir, à douze ans, déjà fait le choix de cette vie contemplative et pris la décision de me soustraire de la vie sociale, de la compagnie des autres, petits et grands. j’ai déjà tiré ma révérence à ce monde de vaniteux, abandonnés par moi à leurs mesquineries et à leurs turpitudes. L’être humain n’est plus au centre de mes intérêts, je ne m’occupe plus de ses agitations, je ne participe plus à ses activités de loisirs, à ses distractions, à ses exercices inconscients le préparant à des jeux de domination grandeur nature, qui aboutissent à la guerre, comme celle qui vient de s’achever avec ses millions de morts…… »

Une histoire bouleversante qu’est celle de cet enfant qui fait le choix très jeune de grandir seul, avec la nature qui devient sa consolation, son inspiration. La méchanceté de ses camarades l’amène à voir le monde avec un regard différent. Ainsi va s’ouvrir à lui des opportunités insoupçonnées, grâce à cette magnifique rencontre.

Tifo et Jacob, l’un est pauvre et de petite taille et l’autre est riche et juif. Ce sont deux jeunes libres dans leur tête, animés par des talents incroyables qui vont s’aimer d’amour d’amitié sincère et puissante.

Jusqu’au jour où les évènements politiques internationaux vont tout ébranler. Nous sommes au cœur des années 50, au Maroc.

Chacun va tracer sa route vers des directions différentes tout en restant à jamais connecter l’un à l’autre, le cœur est plus fort que les armes….Cependant la vie réserve toujours des joies comme des incompréhensions, des douleurs….. Seront-ils les vivre ? les surmonter ?

Ce roman m’a touchée aux larmes. Comment ne pas succomber aux charmes certains de ces deux jeunes pétris d’amour et de paix , de talent et de sincérité ? La musique et la peinture envoûtent les pages, à la recherche de la lumière. Cette nécessité devient urgence quand tout est sombre, Tifo parvient à trouver la sérénité au creux d’un arbre, dans le chant de l’oiseau, dans la pose méditative à observer le chat sous l’eucalyptus … Ensemble ils vont appréhender le monde avec leur cœur.

Dans cette histoire poétiquement bouleversante, l’Amour règne en maître dans un monde hostile et sans pitié, l’amour entre la mère et son fils, entre le fils et sa mère, entre les deux jeunes garçons. Et quand l’Amour est là il permet de tout traverser, il est une force incommensurable.

Une histoire qui mérite de voyager ….. j’espère vous croire nombreux à le lire…. le méditer !

#verscetteriveinconnue#universelicec

Vers cette rive inconnue de Najib Arfaoui

Éditions : Virgule

Paru : 2019 – 159 pages – 13 euros