Zen de Maxence Fermine aux éditions Michel Lafon

« La calligraphie japonaise ressemble à un souffle. Le souffle du dragon. Elle consiste à peindre l’instant avec une force inouïe et une délicatesse extrême.

Elle même issue de la calligraphie chinoise, vieille de plusieurs millénaires, sa pratique est associée à l’expression de ce qu’il y a de plus beau et de raffiné dans l’âme humaine.

Calme et concentration.

Apaisement de l’esprit. »

 

Je suis sous le charme complet de ce roman de Maxence Fermine Zen, comme je l’ais été de Neige, un précédent roman. Sa plume est juste, légère, poétique à souhait. Lire ce roman c’est oser se poser et laisser son esprit juste flotter en suivant la vie simple et apaisante,  artistique de Maître Kuro. Ce Maître qui pratique la calligraphie..sagesse millénaire. Merci Monsieur Fermine pour ces heures savoureuses de  lecture, pour ce voyage intérieur.

Zen de Maxence Fermine

Éditions : Michel Lafon

Paru : octobre 2015 – 134 pages – 14,95 euros

http://www.michel-lafon.fr/livre/1629-Zen.html